A la différence des menuiseries, nos châssis en aluminium comportent des profilés extrudés creux fixés par de solides attaches mécaniques… Étant donné la forte conductivité thermique de l’aluminium, un principe de coupure thermique en matériau isolant a été conçu pour répondre aux exigences en matière de confort thermique : une isolation est introduite entre deux profilés, l’un intérieur et l’autre extérieur, évitant ainsi tout contact entre deux matières identiques.

Caractéristiques thermiques

Pour ces châssis, la performance thermique dépendra largement du détail de la fenêtre.  Actuellement, on ne conçoit plus un châssis en aluminium sans coupure thermique.

Afin de connaitre les valeurs du coefficient de transmission thermique Uf des châssis en aluminium, cliquez ici ! (nous remercions notre source par la même occasion)

Il existe de nombreux types de profilés isolés mais le choix d’isolants formant la coupure thermique est nettement plus limité. Les isolants utilisés sont souvent un polyamide renforcé en fibre de verre ou des isolants fabriqué à partir de résines.

Traitement de surface

Le châssis en aluminium ne requiert aucun traitement pour être maintenu en bon état. C’est l’oxydation naturelle se formant sur la surface qui assure la protection. Toutefois, le métal vieillit et prend une couleur grise irrégulière. C’est donc pour des raisons esthétiques que l’on traite la surface :

  • soit, par la pose d’une couche de laque ;
  • soit, par anodisation.
Contactez-nous !

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais ;-)

Not readable? Change text. captcha txt